50e anniversaire d’Hesketh Racing en marge du Grand Prix des Pays-Bas

Hesketh GPX Historic Jenson Button Zandvoort 2022
Hesketh GPX Historic Jenson Button Zandvoort 2022

Le Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1 était l’occasion idéale pour célébrer le cinquantième anniversaire de la création de Hesketh Racing. James Hunt avait en effet, en 1975, offert à « la plus grande petite écurie de course du monde », sa première et unique victoire en championnat du Monde sur ce même circuit de Zandvoort. Pour fêter l’événement, GPX Historic a confié à Jenson Button, un autre champion du Monde britannique, sa Hesketh 308 pour quelques tours dans les dunes de la Mer du Nord !

« Nous sommes très heureux d’avoir pu proposer au public de Zandvoort et à des millions de téléspectateurs ces quelques tours dimanche en lever de rideau du Grand Prix » s’est réjoui le team principal de GPX Historic Pierre-Brice Mena. « Notre Hesketh 308 a parfaitement fonctionné et Jenson Button n’a pas manqué de souligner sur Sky Sports F1 qu’il s’était régalé à son volant. »

Voici quelques extraits des commentaires du champion du Monde de Formule 1 2009, exprimés depuis le cockpit de la Hesketh-Ford Cosworth de GPX Historic : « Je suis toujours fasciné en pensant à ceux qui pilotaient de telles voitures sur ce circuit qui était bien plus étroit à l’époque ! Avoir l’opportunité de conduire la voiture que James Hunt a mené à la victoire alors qu’il était pourchassé par deux Ferrari, c’est vraiment exceptionnel. Pour moi, il s’agissait d’une période épique, au cours de laquelle une équipe comme Hesketh pouvait rivaliser avec les plus grands constructeurs. »

Alors qu’il répondait aux questions de son ancien « collègue » pilote de F1 Karun Chandhock sur Sky Sports F1, Jenson Button a encore déclaré : « Les roues arrière des voitures des années 70 sont énormes alors que le train avant est assez étroit et parfois, quand on touche la corde avec le train avant, les roues arrière sont presque dans l’herbe ! Le bruit du moteur est impressionnant. L’équipe m’a dit qu’il fallait monter les rapports à 9000 tours/minute et que tout se passerait bien. La position de conduite est surprenante car plus haute que sur les F1 modernes. »

La branche du groupe GP Extreme spécialisée dans la compétition historique avait déjà participé à l’animation d’un week-end de Grand Prix. L’année dernière, une semaine après les avoir alignées dans le cadre du Historic Dubai Grand Prix Revival au début du mois de décembre, GPX Historic avait exposé neuf de ses monoplaces de Formule 1 en marge du GP d’Abu Dhabi à Yas Marina. Les visiteurs de la Fan Zone avaient ainsi pu admirer la Hesketh 308, ainsi que les Shadow DN5 et DN8, Fittipaldi F8, Amon AF1, Maki F101, Arrows A3, Surtees TS9B et ATS HS1.

On retrouvera GPX Historic à Goodwood les 17 et 18 septembre ainsi que lors de la deuxième édition du Dubai GP Revival, programmée du 25 au 27 novembre et organisée par Gulf Historic, une autre branche de GP Extreme. L’événement majeur du sport automobile historique au Moyen-Orient accueillera, outre les F1 des années 70, des voitures de sport des 80’s, des GT et protos des décennies 90 et 2000 ainsi qu’une démonstration de F1 des nineties.