Dacia Spring : la fin du bonus écologique ?

Dacia Spring Essential
Dacia Spring Essential

Suite à une déclaration du ministre de l’économie Bruno le Maire, qui n’est pas encore confirmée, la fameuse citadine électrique bon marché, Dacia Spring pourrait perdre son plus grand atout, à savoir le bonus écologique. 

En effet, cette formule de financement, qui a pour principal but d’encourager l’acquisition des véhicules ‘écologiques’, permet d’acheter la Dacia Spring, à titre d’exemple, pour moins de 15000 euros, au lieu de 19800 euros si le bonus sera réellement suspendu.

Ce fameux bonus écologique se monte actuellement à 6000 euros, ce même montant qui va perdre 1000 euros, d’ici peu, pour s’établir à 5000 euros, avec bien évidemment un plafonnement à 27 % du prix maximum de la voiture. Cette aide est aussi conditionnée au prix final de la voiture, qui doit être inférieur à 50.000 euros.

Cependant, des restrictions pourraient mettre certains modèles dans la liste noir qui ne seraient plus éligibles au bonus écologique de 5000 euros l’année prochaine. On parle des véhicules qui ne sont pas produites en Europe, à l’instar de la MG 4, la Tesla Model Y, et oui la Dacia Spring qui elle est fabriqué en Inde.

Il convient de mentionner que ces changement ne prend pas effet uniquement en France, plusieurs pays européens ont adopté ces mesures, afin de défendre ‘les produits locaux’. 

Rappelons, par ailleurs, que d’ici deux ans, Dacia envisage de renouveler le modèle Spring, son petit SUV 100% électrique. La Dacia Spring a fait ses débuts sur le marché européen en 2021 et en 2024, c’est-à-dire trois ans seulement après son atterrissage commercial, la firme roumaine du groupe Renault prévoit de lancer une version restylée, selon des informations non officielles publié par le site français largus.fr. 

La Spring est proposée en France en deux versions, dont la version de base « Essential », affichée à partir de 19 800 €.