S’il parvient à maintenir un prix aussi bas, le Leapmotor T03, proposé par Stellantis en France,  pourrait devenir le meilleur choix du segment A.

Stellantis proposera la marque chinoise Leapmotor dans toute l’Europe. En effet, d’ici septembre 2024, les deux premiers modèles asiatiques arriveront en Europe, dont le compact T03. La petite voiture chinoise arrive avec l’intention de rivaliser avec deux modèles bien établis dans le vieux contient, en l’occurence la Fiat Panda et la Dacia Spring. Mais combien coûtera ce Leapmotor ?

La Leapmotor T03 est avant tout une citadine du segment A qui, avec sa plateforme électrique optimisée, offre un espace intérieur plus important digne d’un segment bien supérieur. La T03 est une voiture zéro émission, comme on peut l’imaginer, avec une batterie qui promet jusqu’à 265 km d’autonomie basée sur le système WLTP (ce qui correspond alors à environ 240-250 km en réalité).

Le succès du modèle dépendra principalement de son prix, le PDG de Stellantis Carlos Tavares indique dans ce sens : « Je ne peux pas révéler le montant exact … mais je peux dire qu’il coûtera moins cher que la Citroën C3, qui a un prix de départ d’environ 20 000 euros ». Pour Tavares, il est donc encore trop tôt pour révéler le prix exact, car la commercialisation de la gamme Leapmotor n’est pas imminente.

Néanmoins, Tavares laisse entendre que Leapmotor serait très compétitif par rapport à la Citroën C3, et d’autres concurrentes électriques du même segment, faisant ainsi allusion à la Dacia Spring, dont la nouvelle version démarre à partir de 17 900 €.

Par conséquent, le Leapmotor T03  pourrait se situer entre 17 000 et 19 000 euros. Reste à savoir quels équipements seront proposés de série, étant donné que la C3, dans la version de base, n’offre même pas de système d’infodivertissement. Cela dit, si Stellantis parvenait à maintenir un prix encore plus bas, le Leapmotor T03 pourrait devenir le meilleur choix du segment A en France et en Europe.