Stellantis et Samsung SDI ont annoncé aujourd’hui la conclusion d’un accord engageant définitif visant à implanter une usine de production de batteries pour des véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana, aux États-Unis. L’usine, dont le démarrage est prévu pour 2025, devrait avoir une capacité de production annuelle initiale de 23 gigawatt-heure (GWh), avec l’ambition de la porter à 33 GWh les années suivantes. La capacité totale pourrait encore augmenter afin de suivre la hausse attendue de la demande en véhicules électriques de Stellantis.

La coentreprise prévoit d’investir plus de 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros) et de créer 1 400 nouveaux emplois à Kokomo et dans ses environs. Cet investissement pourrait augmenter progressivement pour atteindre 3,1 millards de dollars (2,9 milliards d’euros). La nouvelle installation produira des modules de batteries destinés aux différents véhicules issus des usines d’assemblage de Stellantis en Amérique du Nord. Les travaux de construction devraient débuter dans le courant de l’année et le lancement de la production est prévu pour le premier trimestre 2025.

« Il y a un peu moins d’un an, nous avons entrepris une stratégie d’électrification ambitieuse soutenue par l’implantation de cinq gigafactories en Europe et en Amérique du Nord », déclare Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « L’annonce faite aujourd’hui renforce encore notre capacité de production de batteries à l’échelle mondiale et démontre l’engagement de Stellantis en faveur d’un avenir décarboné décrit dans le Plan Dare Forward 2030. Je remercie le Gouverneur Holcomb, le Secrétaire Chambers et le Maire Moore, de même que leurs équipes et mes propres collaborateurs, pour leur soutien et leur détermination à concrétiser ce projet à Kokomo, une ville riche d’une longue histoire commune avec notre entreprise. »

« Nous tenons à exprimer notre gratitude aux représentants de l’État de l’Indiana et de Stellantis pour avoir appuyé le choix final de l’Indiana pour notre site de production », déclare YOONHO CHOI, Président et Directeur Général de Samsung SDI. « Notre coentreprise avec Stellantis nous assure une implantation solide sur le marché en pleine croissance des véhicules électriques en Amérique du Nord. Nous allons faire tout notre possible pour satisfaire ce marché au moyen de produits de très grande qualité et nous contribuerons ainsi à atteindre l’objectif de lutte contre le changement climatique”.

« C’est une journée incroyablement excitante d’être de retour à Kokomo pour célébrer un investissement aussi conséquent de Stellantis et de nos nouveaux partenaires chez Samsung », a déclaré le Gouverneur Holcomb. « L’annonce d’aujourd’hui est une nouvelle étape vers le positionnement de l’Indiana en tant que leader dans l’avenir de la mobilité, de la technologie des batteries et de l’énergie propre. »

« Nos objectifs en matière de croissance économique pour l’Indiana sont ambitieux », déclare Brad Chambers, Secrétaire d’État au commerce pour l’Indiana Economic Development Corporation. « Cette initiative majeure menée avec Stellantis et Samsung SDI s’inscrit en droite ligne avec notre stratégie 5E en faveur de la transition énergétique et de la construction d’une économie tournée vers l’avenir. Des investissements à grande échelle tels que ceux-ci sont la preuve du climat favorable aux entreprises proposé par l’Indiana, de la compétence de sa main d’œuvre, de sa population croissante et de notre engagement continu en faveur d’une meilleure qualité de vie. La croissance et le dynamisme économiques observés cette année dans notre État sont sans précédent. »

« Nous tenons à remercier notre partenaire, Stellantis, pour son investissement continu, son soutien et sa confiance dans cette communauté depuis plus de 85 ans », a déclaré Tyler Moore, Maire de Kokomo. « Nous tenons également à remercier Samsung SDI pour la confiance qu’il nous accorde et nous sommes impatients de travailler ensemble pour les décennies à venir. Cet investissement de plusieurs milliards de dollars contribuera à consolider Kokomo en tant que leader mondial de la fabrication automobile. »

Sur son site de l’Indiana, Samsung SDI s’appuiera sur la technologie de pointe de sa marque PRiMX afin de produire des modules et des cellules de batteries pour véhicules électriques à destination du marché nord-américain. Samsung a lancé PRiMX, sa nouvelle marque inédite dédiée à la production de batteries haut de gamme, l’an passé et dévoilé cette dernière en janvier lors du CES 2022.

Dans le cadre de son Plan Stratégique Dare Forward 2030, Stellantis a annoncé vouloir vendre chaque année cinq millions de BEV à l’échelle mondiale en 2030, avec 100 % de véhicules particuliers électriques vendus en Europe et 50 % de véhicules particuliers et de picks up en Amérique du Nord. Stellantis compte également augmenter de 140 GWh la capacité des batteries pour atteindre environ 400 GWh, avec cinq usines de batteries prévues ainsi que des contrats d’approvisionnement complémentaires. Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’électrification à long terme de l’entreprise, avec 35 milliards de dollars (30 milliards d’euros) d’investissement prévus dans l’électrification et le développement de Softwares jusqu’en 2025 à l’échelle mondiale.

La transaction est soumise aux conditions habituelles de closing, incluant les autorisations réglementaires.