Avec la troisième génération de l’Audi RS 3 Sportback et la deuxième génération de la RS 3 Berline, Audi relance le duo de sportives haut de gamme sur le segment des compactes. Le moteur cinq cylindres primé a désormais plus de couple, ce qui le rend encore plus puissant. 

En combinaison avec le répartiteur de couple RS installé pour la première fois dans une Audi, le modèle phare et émotionnel de la série A3 offre des performances et une dynamique latérale d’un tout nouveau niveau. Le lancement sur le marché aura lieu fin octobre – à partir de 69 300 euros pour la RS 3 Sportback et 70 700 euros pour la RS 3 Berline.

Le 2.5 TFSI : accélération et vitesse de pointe inégalées

Avec son moteur cinq cylindres hautes performances, l’Audi RS 3 est unique en son genre dans le segment. Le 2.5 TFSI a remporté le prix du “Moteur international de l’année” neuf fois de suite. Sur la dernière génération de la voiture de sport compacte, le moteur est plus puissant que jamais. Ceci est principalement dû à l’augmentation du couple de 500 Nm, soit 20 Nm de plus que dans sa prédécesseur. Il s’étend de 2 250 à 5 600 tr/min. Les nouveaux modèles RS 3 atteignent le large plateau de puissance, qui s’étend jusqu’à 7 000 tr/min, dès 5 600 tr/min. Avec une puissance de 294 kW (400ch), ils passent de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes grâce au Launch Control, soit trois dixièmes de seconde de moins qu’auparavant. La vitesse maximale des modèles, qui est limitée électroniquement à 250 km/h, peut être augmentée en option à 290 km/h : tout comme l’accélération, il s’agit d’un chiffre inégalé sur le segment des compactes. En cycle NEDC, la RS 3 Berline et la RS 3 Sportback consomment en moyenne entre 8,8 et 8,2 litres de carburant aux 100 kilomètres.

La propulsion impressionnante du moteur cinq cylindres plusieurs fois primé est orchestrée de manière appropriée par un nouveau système d’échappement. Pour la première fois sur une RS 3, il est doté d’un système de commande des volets entièrement variable qui prend en charge les positions intermédiaires, élargissant ainsi encore davantage les caractéristiques sonores. Les différences sont perceptibles sur les différents modes proposés par le système de conduite dynamique Audi drive select. Grâce aux modes dynamique et RS Performance, par exemple, les volets s’ouvrent beaucoup plus tôt : les éléments électrisants du son sont encore plus prononcés. Le système d’échappement sport RS en option fait ressortir encore plus clairement le son inimitable du moteur cinq cylindres.

Le répartiteur de couple RS et les modes spécifiques RS 3 pour une agilité maximale

Le répartiteur de couple RS, installé pour la première fois sur une Audi, rend l’expérience de conduite encore plus exaltante et assure un équilibre dynamique. Il remplace l’ancien différentiel de l’essieu arrière par un ensemble d’embrayage multidisque en amont. À la place, un embrayage multidisque à commande électronique est utilisé sur chacun des arbres d’entraînement et répartit le couple entre les roues arrière de manière entièrement variable. Il en résulte une stabilité et une agilité encore plus grandes. En conduite dynamique, le répartiteur de couple augmente le couple délivré à la roue arrière extérieure dont la charge est la plus élevée, ce qui réduit considérablement la tendance au sous-virage. Dans les virages à gauche, il transmet le couple moteur à la roue arrière droite, dans les virages à droite à la roue arrière gauche, et en ligne droite, aux deux roues. Grâce à la différence des forces de propulsion, la nouvelle RS 3 s’inscrit encore mieux dans les virages et suit plus précisément l’angle de braquage, notamment dans les virages à grande vitesse.

Outre le répartiteur de couple, l’Audi drive select agit également sur les caractéristiques du moteur et de la transmission, l’assistance à la direction, les amortisseurs adaptatifs et les volets d’échappement. Des courbes caractéristiques différentes pour chacun des systèmes susmentionnés permettent de créer un large éventail d’expériences de conduite, allant de l’accent mis sur le confort et l’optimisation de la consommation de carburant à une conduite hautement dynamique, voire même optimisée pour le circuit.

Le nouveau mode RS Performance spécifique à la RS 3 est conçu spécialement pour la piste avec son propre réglage du moteur et de la transmission et spécialement calibré pour les pneus semi-slick Pirelli P Zero “Trofeo R”, qui sont disponibles en option et montés en usine pour la première fois. Le répartiteur de couple y assure la tenue de route la plus neutre possible, avec peu de survirage ou de sous-virage dans les différentes situations de conduite. Cela permet une accélération précoce à la sortie d’un virage, et donc des temps au tour plus rapides.

Une autre nouveauté est le mode RS Torque Rear, qui rend le drift possible. Il est conçu pour être utilisé sur des routes fermées. Grâce à ce mode, le répartiteur de couple transmet jusqu’à 100 % de la puissance du moteur à une seule des roues arrière : jusqu’à un couple maximal de 1 750 Nm. Les modèles sont également dotés des modes efficient, confort, auto et dynamique, ainsi que du RS Individual, qui permet de régler les systèmes individuellement.