Dacia Duster 3 (2024) : version 4×4 ou pas ?

Dacia Duster 3
Dacia Duster 3

Le nouveau Dacia Duster sera présenté en 2023, et commercialisé en 2024. Cependant, le constructeur a un gros challenge lié à la conduite 4×4. Sa présence augmente significativement le poids du véhicule et donc les émissions, ce qui peut poser problème dans le cadre de l’introduction de la norme Euro 7.

Dacia Duster est un SUV populaire en Europe comme dans le monde, grâce à sa silhouette attractive et son très bon rapport qualité-prix. En outre, le GPL d’usine, que Dacia entend maintenir le plus longtemps possible en Europe, fait également de ce SUV un choix idéal pour une catégorie d’automobiliste importante. 

Dacia Duster troisième du nom devrait être dévoilé en fin d’année prochaine. Cette nouvelle génération inaugura une nouvelle plateforme, à savoir celle de son grand frère Bigster. Dacia Duster 3 devrait avoir une option 4×4, cependant, la commercialisation de ce moteur notamment en Europe sera compliquée par la nécessité de réduire les émissions de dioxyde de carbone, avec l’introduction de la norme Euro 7. Dès lors, Dacia a envisagé de remplacer le 4×4 mécanique par une version électrique !

Dans cette configuration, les roues arrière recevraient un ou deux moteurs électriques. Ces types de systèmes sont plus faciles à mettre en œuvre, car ils ne nécessitent qu’une alimentation électrique.

A vrai dire, Dacia n’a pas encore révélé comment elle pourrait résoudre le problème de la version 4×4 sur son prochain porte étendard, tout en respectant la nouvelle norme l’Euro 7. Selon les spéculations de plusieurs média : Duster 3 serait d’abord introduit avec la transmission 4×4 conventionnelle, le temps que la norme Euro 7 soit applicable. Puis, dans une seconde période, ce mécanisme lourd et polluant sera remplacé par le système électrique. Cependant, du point de vue financier, une telle solution est pourrait se révélée très couteuse et moins rentable, c’est pourquoi certains observateur pensent que Dacia fera le choix de proposer la transmission électrique dès le début, tout en prenant le risque de perdre des clients potentiels amateurs des véhicules tout-terrain.