DACIA VANER 2023 : le premier Van low-cost ?

Dacia VANER 2023
Dacia VANER 2023

Peut-être que tout le monde ne sait pas que dans le passé de Dacia, marque née en 1966, il y avait aussi des véhicules utilitaires. On ne parle pas de pick-up Dokker ou Duster, mais d’un fourgon commercialisé dans les années 70. Son nom était Dacia D6, un véhicule basé sur la Renault Estafette, produit entre 1975 et 1978 en un petit nombre d’unités, destiné aux administrations publiques.

Le moteur était le même que celui de la Dacia 1300 (à part la pompe à eau et le filtre à air), un 1,3 litre de 54 CV. L’ensemble du système de freinage a été fabriqué en Roumanie ainsi que la partie électrique.

Maintenant que la marque roumaine, grâce à la technologie Renault, a pris effet dans toute l’Europe et un peu partout dans le monde, pourra-t-on espérer l’arrivée d’un nouveau véhicule utilitaire Dacia, peut-être même en version 9 places?

L’idée que nous vous montrons est celle de la créatrice Dila Andrei. Nous avons pris des photos du Dacia Vaner depuis sa chaîne Youtube, un véhicule utilitaire inventé par l’artiste :

À ce jour , il n’y a aucune confirmation sur l’éventuelle arrivée d’un tel véhicule chez Dacia. Un fourgon comme celui-ci pourrait être commercialisé pour moins de 16000 euros, avec un niveau d’équipement de base, un moteur 1.0 TCe de 100 ch et un volume de chargement considérable. La version haut de gamme pourrait proposer un fourgon 9 places, équipé du 1.3 TCe de 150 ch, et pourquoi pas en version Hybrid ou électrique au futur.

Dacia lancera son premier modèle Hybride au Mondial de Paris 2022

u Mondial de Paris 2022 (17-23 Octobre), Dacia fait le plein de nouveautés avec une nouvelle motorisation qui fera ses débuts sur le Dacia Jogger, premier véhicule de la marque à s’équiper du nouveau bloc HYBRID 140 !

Annoncé sur nos colonnes en mai dernier, le Dacia Jogger Hybrid fera bel et bien ses débuts dans quelques jours au Mondial de Paris, s’équipant d’une nouvelle motorisation Hybrid E-Tech 140, qui équipe déjà les Renault Captur et Arkana. Ce bloc 1.3 essence est assisté d’un alternodémarreur et d’une petite batterie lithium-ion de 12 V. Le système récupère ainsi l’énergie pendant les phases de décélération et les retransmet au moteur dans les phases les plus énergivores, comme le démarrage et les accélérations. Ce système s’appuie sur une solution révolutionnaire qui a fait l’objet de plus de 150 brevets et bénéficie de l’expertise Renault en Formule 1 notamment en matière de récupération et régénération d’énergie.