Groupe Renault : 481 000 véhicules vendus au 3ème trimestre 2022

Groupe Renault_résultats financiers T3 2022
Groupe Renault_résultats financiers T3 2022

Renault Group, dans un contexte encore perturbé par la crise des semi-conducteurs, a vendu
481 000 véhicules au 3ème trimestre 2022, en baisse de 2,4 % par rapport au 3ème trimestre 2021.

«Renault Group progresse trimestre après trimestre. La croissance de l’activité du 3ème trimestre continue de refléter notre politique commerciale centrée sur la valeur, mise en place depuis 2 ans : amélioration de la politique de prix, optimisation des remises commerciales et priorité aux canaux de distribution les plus rentables. Le Groupe commence également à bénéficier du renouvellement de la gamme avec les débuts prometteurs de Renault Megane E-tech Electric et le lancement réussi de Dacia Jogger. Renault Austral, dont le démarrage est en cours, vient renforcer le retour du Groupe sur le segment C. Ce sont autant de leviers qui améliorent la compétitivité du Groupe et qui nous permettront d’atteindre nos objectifs 2022 en attendant de dévoiler de nouvelles ambitions moyen terme au cours de notre Capital Market Day le 8 novembre prochain.», a déclaré Thierry Piéton, Directeur financier de Renault Group

Renault Group poursuit sa politique commerciale orientée vers la création de valeur qui conduit à une progression de la part de ses ventes sur les canaux les plus rentables. Sur les cinq principaux pays d’Europe (France, Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni), la part des ventes à particuliers représente 70 % au 3ème trimestre 2022 (versus 64 % en 2021).

La marque Renault renforce sa position en Europe sur le marché électrifié avec la gamme E-tech
qui représente 38 % de ses ventes de véhicules particuliers sur les 9 premiers mois de l’année soit
12 points de plus qu’en 2021, dans un marché électrifié à 28 %. Megane E-tech Electric enregistre déjà plus de 37 000 commandes depuis son lancement au 2ème trimestre, dont 75 % sur des versions supérieures et 85 % sur la motorisation la plus puissante. La gamme d’hybrides (HEV et PHEV), constituée de Renault Clio, Renault Captur, Renault Arkana et Renault Megane, est en croissance de 34 % par rapport au 3ème trimestre 2021. Ainsi, Renault confirme son positionnement comme un acteur de référence de la mobilité électrique et hybride. La gamme hybride va se renforcer d’ici la fin de l’année, avec le lancement d’Austral en Espagne et France, puis début 2023 dans les autres pays européens. A l’international, la marque poursuit sa politique de création de valeur et d’électrification avec notamment le lancement de la gamme Renault E-tech en Amérique latine au premier semestre 2023.

Dacia bénéficie toujours d’un fort succès porté par ses best-sellers des ventes à particuliers en Europe. Sandero demeure le véhicule le plus vendu auprès des clients particuliers en Europe et Duster atteint 2 millions de ventes depuis son lancement.
Dacia Spring 100 % électrique affiche plus de 45 000 commandes en Europe en 2022 et est le véhicule électrique le plus vendu à particuliers en France et le 3ème véhicule électrique le plus vendu à particuliers en Europe.
Dacia Jogger est un succès avec plus de 65 000 commandes en 2022 et un mix de plus de 60 % sur les versions supérieures. Tous les modèles commandés à partir du 16 juin 2022 sont à la nouvelle identité de marque présentée au grand public au Mondial de l’auto.

Alpine connait un fort succès avec des commandes en hausse de + 68% depuis le début de l’année, dont 78 % sont effectuées en version haut de gamme, et dont les séries limitées rencontrent de grands succès. Ainsi, les 100 exemplaires de l’A110 Jean Rédélé et les 110 premiers exemplaires de l’A110 R (pour Radicale) ont tous été réservés en moins de 2 heures.

Le portefeuille de commandes du Groupe en Europe reste à un niveau historique : à fin septembre,
il est stable en volume par rapport à fin juin.

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre
En conséquence des accords de cession des parts de Renault Group dans Renault Russia à la ville de Moscou et de sa participation de 67,69 % dans AVTOVAZ à NAMI (l’Institut central de recherche et de développement des automobiles et des moteurs), annoncés le 16 mai 2022, les activités russes ont été déconsolidées dans les comptes de Renault Group et traitées comme activités abandonnées en application d’IFRS 5 avec effet rétroactif au 1er janvier 2022.

Le chiffre d’affaires des activités poursuivies au 3ème trimestre 2022 n’inclut donc plus les activités industrielles russes. Le chiffre d’affaires Groupe du 3ème trimestre 2021 a été retraité en cohérence avec ce nouveau périmètre d’activité (impacts : AVTOVAZ -537 millions d’euros et Renault Russia
-330 millions d’euros).

Le chiffre d’affaires du Groupe du 3ème trimestre 2022 s’élève à 9,8 milliards d’euros, en hausse de 20,5 % par rapport au 3ème trimestre 2021. A taux de change et périmètre constants , le chiffre d’affaires du Groupe est en hausse de 19,4 %.
Le chiffre d’affaires de l’Automobile atteint 9 milliards d’euros, en hausse de 21,7 % par rapport au 3ème trimestre 2021. Cette forte amélioration s’explique par les éléments suivants :

  • Un effet volume de +12,5 points essentiellement lié à un moindre déstockage du réseau au 3ème trimestre 2022 par rapport au 3ème trimestre 2021 qui avait été plus fortement impacté par la crise des composants.
  • Un effet prix, positif de 12,8 points, après un 1er trimestre en hausse de 5,6 points et un 2ème trimestre en progression de 8,4 points. Cet effet reflète la poursuite de la politique commerciale centrée sur la valeur, l’optimisation des remises commerciales et les hausses de prix pour compenser l’inflation des coûts et des devises.
  • Un effet mix produit de +1,7 point résultant du succès du lancement de Megane E-tech Electric au cours du 2ème trimestre.
  • Un impact des ventes aux partenaires de -2,3 points, principalement lié à la baisse de production de moteurs diesel et de véhicules pour nos partenaires (fin des contrats de l’Opel Movano et du Fiat Talento fin 2021).
  • Un effet « Autres », de -3,0 points, lié à la baisse de la contribution des ventes du réseau suite aux cessions de succursales et à la baisse des ventes de véhicules d’occasion. Cette dernière s’explique par la diminution du parc de véhicules avec engagement de reprise dont la restitution alimente le stock de véhicules d’occasion.

Les Services de mobilité contribuent pour 9 millions d’euros au chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2022 contre 6 millions d’euros au 3ème trimestre 2021.

Mobilize Financial Services (anciennement RCI Bank and Services) réalise un chiffre d’affaires de 823 millions d’euros au 3ème trimestre 2022 en hausse de 8,4 % par rapport au 3ème trimestre 2021. L’actif productif moyen (45,0 milliards d’euros) est en progression de 1,4 % par rapport à la même période en 2021. La croissance de l’actif productif moyen est soutenue par l’activité clientèle qui enregistre une hausse des nouveaux financements de 1,9 %. Le montant moyen financé sur les nouveaux contrats est en forte augmentation et permet de compenser la baisse de 11,9 % du nombre de nouveaux contrats liée à la diminution des immatriculations.

Au 30 septembre 2022, les stocks totaux (y compris le réseau indépendant) représentent
421 000 véhicules contre 340 000 véhicules à fin septembre 2021. Les stocks du réseau indépendant restent à un niveau bas à 184 000 véhicules. Les stocks du Groupe à 237 000 véhicules reflètent le niveau de production élevé durant l’été afin de répondre à la demande du 4ème trimestre.

Perspectives & stratégie
Renault Group confirme ses perspectives financières pour l’année 2022 :

  • une marge opérationnelle du Groupe supérieure à 5 %
  • un free cash-flow opérationnel de l’Automobile supérieur à 1,5 milliard d’euros.

Renault Group présentera, lors de son Capital Market Day le 8 novembre 2022, le chapitre 2 de sa stratégie Renaulution ainsi que la mise à jour de ses objectifs financiers moyen terme.