Toyota Yaris
Toyota Yaris

La Yaris, modèle maintes fois récompensé au succès non démenti, a atteint la barre des 10 millions d’exemplaires écoulés à l’échelle mondiale. Elle rejoint ainsi la liste des best-sellers intemporels de Toyota, qui comprend notamment la Corolla, le RAV4, le Hilux, la Camry et le Land Cruiser, lesquels ont pour point commun un chiffre de ventes cumulées à huit chiffres.

La Yaris se classe parmi les références de sa catégorie en termes d’innovation, introduisant des technologies et concepts inédits sur le segment des citadines depuis près d’un quart de siècle, au cours duquel elle a toujours fait partie des champions des ventes de la gamme Toyota en Europe.

L’actuelle Yaris a démontré sa capacité d’adaptation aux besoins des clients avec l’arrivée de la très prisée GR Yaris, version sport haute performance, en 2020 puis du SUV urbain surélevé Yaris Cross en 2021.

Fin février 2023, les ventes cumulées de la gamme Yaris en Europe ont atteint 5 155 506 unités écoulées depuis le lancement de la Yaris de première génération en 1999. En 2022, les ventes de la gamme Yaris ont représenté plus d’un tiers des ventes totales de Toyota – soit 8 % des ventes du segment – avec 185 781 exemplaires pour la Yaris, 156 086 pour la Yaris Cross et 5 392 pour la GR Yaris.

La Yaris est un modèle résolument international, fabriqué dans plusieurs sites à travers le monde. Sa production a débuté en janvier 1999 sur le site de Takaoka, dans la préfecture japonaise d’Aichi. La Yaris est aujourd’hui produite dans 10 pays, à savoir le Japon, le Brésil, la Chine, Taïwan, l’Indonésie, la Malaisie, le Pakistan, la Thaïlande, la France et la République tchèque.

En Europe, Toyota Motor Manufacturing France (TMMF) produit la Yaris depuis 2001 et la Yaris Cross depuis 2021, année durant laquelle le site de Toyota Motor Manufacturing Czech Republic (TMMCZ) situé à Kolin a également commencé à fabriquer la Yaris afin de répondre à la demande croissante du marché européen en faveur de ce modèle. La production européenne cumulée de la gamme Yaris a dépassé les 4,6 millions d’unités fin 2022.

Les principaux composants de la Yaris, tels que les transmissions et les moteurs essence et hybride, sont aussi produits localement par Toyota Motor Manufacturing Poland (TMMP), qui fournit à la fois TMMF et TMMCZ.

Conçue pour répondre aux exigences de la vie actuelle en alliant élégance et commodité, la Yaris bénéficie d’une réputation de pionnière sur le plan de la sécurité, de l’efficacité et des performances, d’où son attrait durable auprès des clients.

La Yaris de première génération a été élue Voiture de l’Année en 2000, devenant ainsi le premier modèle Toyota à décrocher cette distinction tant convoitée, ce après l’attribution du prix de la Voiture japonaise de l’Année à la Toyota Vitz, nom qu’elle porte sur le marché japonais. Toutes les générations suivantes de la Yaris ont figuré parmi les finalistes du prix de la Voiture de l’Année et, en 2021, l’actuelle Yaris est devenue le premier modèle à obtenir cette récompense pour la deuxième fois au 21e siècle.

Première génération – un « petit génie »

À la fin des années 1990, Toyota souhaite concevoir une nouvelle citadine pour une commercialisation à l’échelle mondiale. Ce tout nouveau modèle devra suivre les traces de la célèbre citadine Toyota Starlet, qui s’annonce difficile à égaler. Pour ce faire, il devra adopter un style contemporain et se doter des toutes dernières technologies, préfigurant ainsi l’automobile du prochain millénaire en redéfinissant le profil d’une citadine grâce à un design révolutionnaire « big-small », combinant habitabilité et compacité.

C’est au salon automobile de Francfort de 1997 que le monde découvre la nouvelle vision de Toyota à travers le concept car Funtime imaginé par le European Office of Creation (EPOC), bureau de style européen de la marque situé à Bruxelles, en Belgique, dans le cadre du projet « Fun » visant à mettre en avant la modularité offerte par le développement d’une plateforme commune.

Un an plus tard, la nouvelle Toyota Yaris fait ses débuts au Mondial de l’Auto de Paris. Ses lignes extérieures ont été dessinées par l’EPOC – qui deviendra rapidement le Toyota European Design Development (ED2) – tandis que son design intérieur est le fruit d’une collaboration entre l’Europe et le Japon. La Yaris de première génération affiche un style élégant, affirmé et résolument européen, caractérisé par une hauteur relativement élevée, un espace généreux et des formes organiques imaginées autour du concept stylistique central de la dimension humaine.

Malgré ses dimensions extérieures compactes parfaites pour une citadine, la Yaris se distingue par un habitacle confortable et pratique, offrant une habitabilité supérieure à celle de nombreux véhicules de plus grand gabarit, grâce à une hauteur sous pavillon appréciable et à une configuration d’assise modulable maximisant sa capacité de chargement.

La Yaris associe un design intelligent, des dimensions extérieures réduites et un style séduisant sans compromettre la sécurité, ce qui lui vaut d’être reconnue comme le véhicule le plus sûr de son segment d’après la notation Euro NCAP, un statut qu’elle conserve encore aujourd’hui.

L’innovante Yaris de première génération est animée par un moteur essence 1,0 litre évolué à haut rendement, surnommé « Mighty Atom » pour sa capacité à développer une puissance équivalente à celle d’un bloc 1,4 litre classique. Ce moteur affichant une puissance de pas moins de 68 ch DIN remporte le premier prix du Moteur international de l’Année en 1999.

La Yaris marque définitivement l’histoire de Toyota en décrochant le prix de la Voiture de l’Année 2000, devenant ainsi le premier modèle de la marque à remporter cette prestigieuse récompense décernée par un panel de journalistes automobiles européens. Parmi les caractéristiques de la Yaris de première génération qui lui valent d’être élue, figurent son design extérieur et intérieur ainsi que la modularité de son confortable habitacle. Mais la Yaris doit également son succès à son moteur 1,0 litre dont le jury salue les performances et le rendement, soulignant qu’il s’agit du meilleur qui soit à ce niveau de cylindrée. Un autre bloc – 1,3 l VVT-i d’une puissance de 87 ch DIN – est ensuite introduit dans le courant de l’année, offrant le choix entre deux motorisations aux clients du modèle 5 portes haut de gamme.

En 2001, la Yaris participe au lancement de la gamme haute performance T-Sport en Europe. Propulsée par un puissant moteur 1,5 l VVT-i développant 106 ch DIN à 6 000 tr/min, la Yaris T-Sport 3 portes associe un châssis axé sur la performance, une structure de caisse renforcée et un intérieur sport. Ce petit bolide figurant parmi les meilleurs de sa catégorie abat le 0 à 100 km/h en seulement 9,0 secondes, devançant ainsi la plupart de ses concurrents de l’époque équipés d’un bloc 1,6 l, et bondit de 60 à 100 km/h plus rapidement que tous ses rivaux comparables (8,4 secondes). Le succès de la Yaris T‑Sport pose des jalons pour les versions haute performance qui rejoindront la gamme Yaris au fil des générations.

La Yaris devient rapidement l’un des modèles préférés des clients européens qui trouvent en ce véhicule pratique, ludique et moderne, répondant aux besoins quotidiens de la vie urbaine, un partenaire fiable pour les plus longues distances. En attestent d’ailleurs les ventes mondiales de la première génération qui dépassent 1,2 million d’unités.

Quant au caractère innovant et convivial de la Yaris première génération, il est parfaitement évoqué à travers le slogan utilisé par Toyota dans une célèbre campagne publicitaire italienne qualifiant affectueusement la nouvelle citadine de « piccolo genio », autrement dit de « petit génie ».

Un modèle aux nombreuses appellations

Outre d’adorables surnoms, la Yaris est connue sous différentes appellations à travers le monde. Son nom désormais célèbre provient de « Charis », singulier du mot « Charites » qui désigne les déesses grecques de la séduction, de la beauté, de la nature, de la créativité humaine, de la bienveillance et de la fécondité.

De ses débuts en 1999 jusqu’au lancement de l’actuelle génération, la Yaris a été commercialisée au Japon sous le nom de « Vitz ». Selon les versions et les régions, elle a également été baptisée « Platz », « Echo », « Belta », « Vios » et « Scion iA ». Elle a aussi été rebadgée sur certains marchés, devenant la « Daihatsu Charade » ou la « Mazda2 ».

Le chiffre de ventes cumulées de 10 millions d’unités tient compte uniquement des véhicules vendus sous les appellations « Yaris », « Vitz », « Yaris Cross » et « GR Yaris ».

Deuxième génération – des performances cinq étoiles

La Yaris poursuit sur sa lancée avec sa deuxième génération, commercialisée en Europe dès 2005. Forte d’une expérience d’utilisation encore rehaussée, elle assoit sa renommée bâtie sur son design ingénieux, gage d’une habitabilité et d’un confort optimisés, et sur ses technologies évoluées, tant sur le plan de la sécurité que des performances.

L’approche « big car thinking » adoptée lors de sa conception et ses dimensions globales accrues confèrent à cette deuxième génération une habitabilité sans précédent, digne des modèles du segment C, grâce à un plancher arrière plat permettant à trois adultes de prendre place confortablement sur la banquette arrière fractionnable 60/40, dont chaque élément peut coulisser et s’incliner afin d’offrir une remarquable longueur aux jambes de 880 mm.

Inégalé dans cette catégorie, le volume de chargement atteint 737 litres, notamment grâce au très pratique système Easy Flat de Toyota, qui permet d’obtenir un plancher plat en rabattant rapidement et simplement les sièges arrière. Le confort des passagers et le souci du détail s’imposent comme les maîtres-mots de cette deuxième génération. En attestent son volume de rangement, qui s’élève à 18,2 litres rien qu’au niveau de la planche de bord, et l’optimisation du bruit produit par la fermeture de ses portes.

Les performances et le rendement sont rehaussés, à l’instar de la dynamique de conduite et du confort routier, favorisés par une caisse à l’aérodynamique optimisée, affichant un faible coefficient de traînée de 0,30.

Véritable référence en matière de sécurité, la Yaris assoit sa renommée en décrochant pour la première fois la note de cinq étoiles aux essais de sécurité Euro NCAP pour la protection des occupants. Une note qu’elle doit à la cellule de survie évoluée MICS (Minimal Intrusion Cabin System) de Toyota et à son équipement pouvant compter jusqu’à neuf airbags répartis dans tout l’habitacle, dont un airbag protège-genoux conducteur, une première pour un véhicule de cette catégorie.

Proposée en version trois ou cinq portes, la Yaris de deuxième génération offre le choix entre trois motorisations. Son nouveau moteur essence 1,0 l VVT-i allie sobriété et performances, avec une puissance (69 ch DIN) et un couple (93 Nm) parmi les meilleurs de sa catégorie malgré un faible poids. Le bloc 1,3 l VVT-i hérité de la précédente génération demeure très prisé grâce à l’amélioration de son couple à bas régime et de sa puissance à haut régime, gage d’une conduite mêlant souplesse et sportivité. Le moteur diesel 1,4 l D-4D a quant à lui évolué, si bien qu’il produit désormais 90 ch DIN à 3 600 tr/min.

Face à la popularité sans cesse croissante de la Yaris parmi les conducteurs de tous âges, Toyota répond à la demande en faveur d’une version plus sportive en lançant la Yaris TS. Cette déclinaison sport cinq portes dévoilée au Mondial de l’Auto de Paris 2006 est dotée d’un nouveau moteur 1,8 l Dual VVT-i de 132 ch DIN, lui offrant une vitesse de pointe de 194 km/h, ainsi que d’une suspension et d’un look sport avec becquet arrière et jupes latérales.

Dans un contexte de conscience écologique croissante, la demande des clients en faveur de véhicules associant dimensions réduites et rendement accru accélère en Europe. La Yaris fait alors figure de pionnière en combinant un look urbain séduisant et des innovations technologiques. Elle se dote ainsi dès 2009 de la technologie Toyota Optimal Drive qui permet d’optimiser son rendement énergétique et son niveau d’émissions sans compromettre ses performances et sa maniabilité tant appréciées.

Troisième génération – cap sur l’hybride

Fidèle à l’esprit d’innovation caractérisant la Yaris depuis ses débuts, le modèle de troisième génération révolutionne le marché des citadines en 2012 avec une version hybride auto-rechargeable, devenant ainsi la Yaris la plus technologiquement évoluée jamais proposée.

Trois années de développement ont été consacrées à la révision complète du système Hybrid Synergy Drive, et notamment à la modification d’environ 70 % des composants du moteur, afin d’en faire le système hybride le plus compact et le plus léger de Toyota, sans consentir le moindre compromis en termes de performances, de confort intérieur et de volume de chargement.

Premier véhicule hybride auto-rechargeable du segment B – nouvelle particularité de ce modèle innovant – la Yaris affirme la volonté de Toyota de permettre à un nombre sans cesse croissant de clients de bénéficier des avantages de l’hybride en termes de rendement et de tranquillité d’esprit, et devient le symbole de son engagement en faveur de l’introduction de modèles hybrides sur toute sa gamme.

Doté d’une technologie de pointe pour la recirculation des gaz d’échappement et d’une pompe à eau électrique, le système hybride de 100 ch DIN de la Yaris affiche des performances et un rendement énergétique inégalés, et offre la possibilité de rouler pour la première fois en mode tout électrique, sans aucune émission polluante.

Si la Yaris de troisième génération représente une avancée majeure sur le plan technique, elle établit également de nouvelles références en matière de style, avec son design extérieur élégant et raffiné, sa palette de coloris originale et la forme de sa caisse à l’aérodynamique optimisée, affichant un coefficient de traînée de 0,287, soit l’un des meilleurs de sa catégorie.

En 2017, le centre de design européen ED2 et les équipes d’ingénierie européennes de Toyota jouent un rôle de premier plan dans un projet international de 90 millions d’euros visant à moderniser la Yaris de troisième génération et débouchant sur l’introduction de plus de 900 nouvelles pièces ayant pour objectif d’améliorer le design, les performances dynamiques et la sécurité du véhicule.

Tablant sur une nouvelle note de cinq étoiles aux essais Euro NCAP, les technologies Toyota Safety Sense sont introduites sur toute la gamme à l’occasion de ce restylage, démontrant à nouveau que la sécurité fait partie des qualités intrinsèques de la Yaris, tandis qu’un nouveau design, imaginé par le centre de design ED2 de Toyota et comprenant des modifications des lignes avant et arrière, fait son apparition.

En 2017, le retour de Toyota en championnat du monde des rallyes (WRC) de la FIA avec Toyota GAZOO Racing conduit au développement de la Yaris GRMN en édition limitée, premier modèle GRMN (« GAZOO Racing Meister of Nürburgring ») haute performance de Toyota produit et commercialisé en Europe. La sportive Yaris GRMN présente de tels atouts que ses 400 exemplaires sont vendus avant même son arrivée dans les halls d’exposition.

En 2018, la Yaris GR SPORT inspirée de Toyota GAZOO Racing rejoint la gamme, devenant ainsi le premier modèle GR SPORT lancé en Europe. Cette finition orientée sport rencontre un franc succès si bien qu’elle est étendue à d’autres modèles Toyota en Europe, parmi lesquels la Yaris Cross, la Corolla, le Toyota C-HR, le RAV4 et le Hilux*.

Quatrième génération – dynamique et sécurité

Lancée en 2020, la Yaris de quatrième génération est conçue pour être la citadine parmi les plus sûres au monde grâce à ses systèmes d’aide à la conduite (ADAS) disponibles de série. Elle est également le premier modèle baptisé « Yaris » partout dans le monde.

Le retour au concept « big-small » se traduit par une silhouette encore plus dynamique, à la fois plus courte, plus large et plus basse que celle de sa devancière. La nouvelle Yaris arbore un design extérieur affirmé, soulignant son agilité et sa compacité, atouts essentiels à la conduite en ville et aux manœuvres de stationnement, tout en préservant son habitabilité et son confort.

L’un des éléments clés ayant permis de faire de la quatrième génération un modèle très ambitieux réside dans la plateforme Toyota New Global Architecture (TNGA) GA-B. La Yaris devient alors la première compacte reposant sur cette plateforme modulaire qui rehausse les performances dynamiques et améliore la tenue de route et le confort de suspension grâce à un centre de gravité bas et à une caisse hautement rigide.

La plateforme GA-B contribue également à doter la Yaris d’un design attrayant, évoquant la position d’un sprinter dans les starting-blocks. Sa silhouette plus large, plus basse et plus compacte, et sa position de conduite abaissée lui confèrent une allure « condensée et agile », dévoilant un véhicule aussi énergique que dynamique, toujours prêt à prendre la route.

Le rendement global du groupe propulseur gagne 22 % sans aucun impact sur les performances qui progressent même de 16 % avec une puissance totale de 116 ch DIN. L’expérience de conduite s’avère encore plus gratifiante grâce à une plus grande réactivité à l’accélération permettant d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 9,7 secondes, soit un temps en recul de 15 %.

La technologie hybride de dernière génération bénéficie de diverses optimisations en termes de poids, de performances et de rendement, lesquelles transforment littéralement les capacités de conduite de la Yaris en mode électrique. Il est possible de profiter de la sérénité offerte par la conduite électrique jusqu’à une vitesse de 130 km/h, tandis que la puissance accrue du système hybride garantit une accélération non seulement plus vive à faible vitesse et sur autoroute, mais aussi plus linéaire, d’où un plaisir de conduite rehaussé.

À l’instar de ses devancières, la Yaris de quatrième génération apparaît comme le modèle le plus prisé de la gamme Toyota en Europe et décroche pour la première fois la première place des ventes sur ce marché, un succès qu’elle doit à la fois à son style chic et urbain, à ses dimensions compactes, à son riche équipement et à son remarquable niveau de consommation – le plus faible de sa catégorie.

En 2021, soit un peu plus de vingt ans après avoir été la première Toyota élue Voiture de l’Année, la Yaris de quatrième génération décroche à nouveau ce prix décerné par un panel de 59 journalistes automobiles européens. Le jury est alors séduit par sa technologie hybride alliant une conduite souple, de faibles émissions et un prix abordable – autant d’atouts expliquant pourquoi plus de 80 % des acheteurs de la Yaris optent pour sa version hybride. La Yaris est aussi saluée pour son design, ses performances dynamiques et sa sécurité inégalée.

En 2022, la nouvelle Yaris GR SPORT, issue de la Yaris de quatrième génération, arrive sur le marché européen avec son coloris inédit Gris Chrome et sa livrée biton rehaussée d’éléments contrastants noirs. Ses jantes 18’’ exclusives avec segments usinés rouges rappellent sa parenté avec GAZOO Racing, tandis que sa calandre arbore un tout nouveau maillage agrémenté de motifs en forme de « G ». La Yaris GR SPORT bénéficie également d’un réglage spécifique de ses suspensions et d’une rigidité accrue de la caisse, gage d’une expérience davantage axée sur la réactivité, le confort et le plaisir de conduite.

GR Yaris – une sportive à l’incroyable palmarès

La GR Yaris, première sportive haute performance de GAZOO Racing, arrive en 2020, avec pour ambition de suivre les traces de la célèbre Yaris GRMN et de la première Yaris GR SPORT.

Cette sportive destinée à la route est inspirée du succès de la version WRC de la Yaris, grâce à laquelle le Toyota GAZOO Racing World Rally Team a déjà remporté un titre de champion du monde des constructeurs et deux titres de champion du monde des pilotes et copilotes. Fidèle à l’esprit d’innovation emblématique de la Yaris, elle reçoit un accueil sans précédent et devient rapidement une référence dans sa catégorie.

Directement issue de l’expérience acquise par Toyota en rallye, la GR Yaris repose sur une plateforme exclusive, combinant la nouvelle architecture GA-B et une partie arrière inspirée de la plateforme GA‑C. Elle intègre des panneaux de carrosserie légers en aluminium, un toit en composite de carbone forgé et divers composants lui garantissant un faible poids.

Elle est animée par le moteur trois cylindres le plus puissant au monde, qui se trouve être également le bloc 1,6 l turbo le plus compact et le plus léger. Développant une puissance de 261 ch DIN pour un couple de 360 Nm, il propulse la GR Yaris de 0 à 100 km/h en seulement 5,5 secondes, et jusqu’à une vitesse maximale limitée électroniquement à 230 km/h.

Son poids à vide de seulement 1280 kg confère à la GR Yaris un excellent rapport poids/puissance de 4,9 kg/ch que gère parfaitement la transmission intégrale permanente à commande électronique GR‑FOUR. Grâce à cet équipement performant, les 25 000 exemplaires de la production limitée de la GR Yaris trouvent très vite preneurs auprès de passionnés impatients de découvrir la Yaris la plus époustouflante jamais créée.

La GR Yaris se veut aussi le fer de lance de l’action de Toyota en faveur d’un avenir placé sous le signe de la neutralité carbone, tant pour les véhicules de série que pour ceux de compétition. Une GR Yaris H2 expérimentale, équipée d’un moteur à combustion hydrogène avec quasiment zéro émission à l’échappement, fait ses débuts en Europe en août 2021, illustrant bien l’engagement continu de la marque à investir dans de nouvelles technologies de motorisation diverses et variées. Lors de l’Ypres Rally Belgium, Akio Toyoda, Président de Toyota Motor Corporation, effectue une démonstration de ce véhicule, aux côtés du célèbre pilote de rallye Juha Kankkunen.

Faisant suite au changement de règlement du championnat du monde des rallyes, Toyota GAZOO Racing engage la GR Yaris Rally1, dérivée de la version de route, pour la saison 2022.

Le Toyota GAZOO Racing World Rally Team détient d’ores et déjà un palmarès impressionnant, comprenant à ce jour trois titres constructeurs et quatre titres pilotes et copilotes, ce qui porte à six le nombre total de championnats constructeurs remportés par Toyota.

Yaris Cross – un authentique SUV

Lancée en 2021, la Yaris Cross allie le savoir-faire et la riche expérience de Toyota dans le domaine des véhicules compacts, à l’expertise de la marque dans la conception de SUV innovants. Il en résulte un tout nouveau modèle, parfaitement adapté à une utilisation quotidienne, mais aussi prêt à sortir des sentiers battus, en offrant toujours un réel plaisir de conduite.

La Yaris Cross arbore un style affirmé évoquant sa robustesse et son agilité, un atout qu’elle doit à sa caisse compacte, lui assurant une manœuvrabilité appréciable en ville sans pour autant compromettre le confort de son habitacle, qui offre par ailleurs une capacité de chargement élevée, conformément à la philosophie « big-small » ancrée dans l’histoire de la Yaris.

La Yaris Cross promet des performances typiques d’un vrai SUV grâce au système éprouvé Intelligent All-Wheel Drive de Toyota qui active un moteur électrique indépendant monté sur l’essieu arrière afin de fournir une adhérence et une stabilité supérieures au démarrage et dans les virages, ainsi qu’une sécurité accrue sur surfaces glissantes.

La conception compacte et légère du système AWD-i minimise son impact sur la consommation de carburant et les émissions polluantes. Ses performances remarquables pour un SUV du segment B à transmission intégrale valent à la Yaris Cross de figurer parmi les modèles Toyota les plus vendus en Europe.

Peu après son lancement, la Yaris Cross allonge la liste des nombreuses distinctions de la gamme Yaris en remportant le prix de la meilleure voiture urbaine mondiale 2022, créé par les organisateurs des World Car Awards et décerné par un jury composé de 102 journalistes issus de 33 pays. Fabriquée à TMMF, la Yaris Cross Hybride a également obtenu en 2022 le renouvellement de sa certification « Origine France Garantie ».

Conçue en Europe

Dès la toute première génération, l’équipe européenne du design de Toyota a pu apposer sa griffe sur la Yaris, tout d’abord via EPOC à Bruxelles, puis avec ED2 après son installation en 2000 dans de plus grands locaux situés près de Nice, à Sophia-Antipolis.

Cette contribution significative a permis de renforcer davantage les capacités de conception stylistique de Toyota en Europe, région pour laquelle la marque a établi d’ambitieux plans de production et de ventes. En tant que partie intégrante du réseau de design mondial de Toyota, ED2 reste à l’écoute des attentes, des habitudes, des valeurs et des tendances du marché européen – autant d’éléments qui ont orienté la conception de la Yaris tout au long de sa longue histoire.

ED2 partage certaines tâches de conception avec les centres de design japonais, selon les modèles et les générations. À l’instar de la première génération, l’extérieur de la Yaris de deuxième génération lancée en 2006 a été imaginé par ED2, qui a ensuite participé aux deux restylages de la troisième génération. Concernant la quatrième génération, ED2 a été chargé des coloris, matériaux et finitions (CMF), tandis que son rôle a été étendu au design extérieur pour la Yaris Cross, le Japon s’occupant quant à lui de la conception du véhicule de série.

Produite en Europe

Anticipant le succès de la Yaris de première génération, Toyota se lance dès octobre 1998 dans un projet de construction d’un nouveau site de production ultra moderne situé à Onnaing-Valenciennes, afin de prêter main forte au site de Takaoka pour la production de ce modèle. Dès l’élaboration de ce projet, TMMF est conçu comme un « site du 21e siècle à la fois propre, performant et respectueux de l’environnement ». Sa superficie inférieure de 30 % à celle d’une usine automobile type de cette époque représente un avantage indéniable lorsqu’il s’agit de réduire fortement la consommation d’énergie et les émissions polluantes. Dans certains ateliers, les zones de stockage sont 10 fois plus petites que celles des usines du secteur automobile affichant une capacité de production similaire.

Le site de TMMF entre en service en janvier 2001 avec une capacité de production annuelle initiale de 150 000 unités. En 2022, sa production annuelle atteint déjà 255 584 unités, ce qui en fait le plus grand site de production automobile français en termes de volume. La même année, la Yaris Cross devient le modèle le plus produit parmi toutes les marques présentes en France avec 161 508 unités, détrônant alors la Yaris qui a occupé la tête du classement à sept reprises au cours des 10 années passées.

Le site emploie aujourd’hui 5 000 personnes et a réalisé un investissement total cumulé de 1,5 milliard d’euros. Ce montant inclut les dépenses d’investissement requises pour chaque modèle ou génération, ainsi que d’importantes ressources dédiées à l’amélioration continue des performances environnementales de l’entreprise. Quelques années seulement après la construction du site, une partie du toit a été recouverte de panneaux photovoltaïques et un mur solaire de 400 m² a été installé.

Depuis 2019, le site consomme de l’électricité de type renouvelable et, depuis 2012, il dispose de deux bassins de récupération d’un volume total de 16 000 m³, qui lui donnent la capacité d’être autonome en eau industrielle. L’eau de pluie récupérée grâce à ces bassins couvre la majeure partie de la consommation d’eau du site. Elle est complétée par les eaux usées du site de production qui sont collectées, nettoyées et recyclées, conformément aux exigences requises pour une utilisation durant le processus de production.

Au cours de ces 20 dernières années, TMMF est parvenu à réduire de 59 % la quantité d’énergie nécessaire à la fabrication d’une Yaris, ce qui lui vaut d’être considéré comme un leader mondial au sein de Toyota. En outre, l’installation récente d’une nouvelle ligne de peinture dans l’atelier Plastique – une première mondiale pour Toyota – devrait permettre de réduire de 1 000 tonnes les émissions annuelles de CO2. TMMF s’est par ailleurs fixé pour objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2030 et de ne plus rejeter de CO2 à l’horizon 2040.

Le 10 millionième véhicule produit par TMMF – une Yaris GR SPORT Hybride de coloris Gris Chrome – a quitté les lignes de production le 30 mars dernier, comme tant d’autres Yaris avant lui, et a été livré à un client français de la région parisienne.

Didier Leroy, Président de Toyota Motor Europe : « Aujourd’hui, 22 ans après l’inauguration du site français de Toyota, TMMF célèbre la production de la 10 millionième Yaris vendue à l’échelle internationale. Cet évènement majeur en termes de ventes mondiales témoigne de la confiance que le groupe Toyota a toujours accordée à ce site, qui a produit plus de 4,5 millions de Yaris et de Yaris Cross depuis sa création en 2001. C’est pour moi un honneur et un immense plaisir de partager ce moment avec les 5 000 collaborateurs du site. »

Matt Harrison, Président et CEO de Toyota Motor Europe : « Je me souviens très bien de l’arrivée de la Yaris de première génération sur la scène automobile. Je travaillais alors pour une autre marque, mais j’ai le souvenir d’avoir suivi avec beaucoup d’intérêt le lancement de ce véhicule « big small », à la fois compact et spacieux. J’ai tout de suite compris que la Yaris s’apprêtait à redéfinir le segment des citadines, ce qu’elle fit bel et bien, remportant même le prix de la Voiture de l’Année 2000. Deux décennies plus tard, la Yaris de quatrième génération a décroché, elle aussi, cette distinction, que j’ai eu l’immense privilège de recevoir pour le compte de la marque. La Yaris s’est imposée comme le symbole de l’expansion de Toyota en Europe, devenant le modèle le plus produit et le plus vendu dans cette région. Elle a également redéfini l’accessibilité et la renommée de notre marque. La gamme Yaris s’est récemment étoffée, avec l’arrivée de la Yaris Cross en septembre 2021, et de la GR Yaris, modèle haute performance né de notre succès en WRC. Et la « success story » de la Yaris n’est pas terminée. Aussi, je me réjouis de découvrir le rôle passionnant qu’elle jouera à l’avenir. »

Marvin Cooke, Executive Vice-président de Toyota Motor Europe : « Nous célébrons aujourd’hui la Toyota Yaris – un modèle européen conçu, développé et produit pour l’Europe, par l’Europe. Le nouveau seuil de ventes mondiales que nous avons atteint reflète très clairement la confiance accordée par nos clients et leur satisfaction à l’égard de la qualité indéniable de nos produits. Tout en restant fidèles à l’engagement de qualité, de longévité et de fiabilité de notre marque, nous œuvrons pour réduire nos émissions de carbone, et ce, au-delà des véhicules que nous vendons. En Europe, nous nous engageons à atteindre la neutralité carbone d’ici 2040 pour l’ensemble de nos activités, et d’ici 2030 sur tous nos sites de production. Et je suis certain que nous réaliserons ces objectifs grâce au discernement et à l’implication de nos dévoués collaborateurs de toute l’Europe. »

Jim Crosbie, Président de Toyota Motor Manufacturing France : « Je suis fier et honoré que la 10 millionième Yaris à l’échelle mondiale ait été produite par Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), 22 ans après la création de ce site dans le nord de la France. TMMF vient d’écrire un nouveau chapitre marquant de sa riche histoire, qui comprend déjà la production cumulée de plus de 4,5 millions de véhicules couvrant quatre générations de Yaris, la fabrication du premier modèle hybride du segment

B au monde et l’arrivée récente d’un deuxième véhicule, le SUV du segment B Yaris Cross. Rien de tout cela n’aurait été possible sans le formidable travail d’équipe de nos 5 000 collaborateurs, ni sans le soutien de nos fournisseurs, de nos partenaires commerciaux et de l’ensemble de notre communauté qui ont tous largement contribué à cet événement majeur que nous célébrons aujourd’hui. Et maintenant, en route pour le 20 millionième véhicule ! »