Nouveau Dongfeng EX1 : une version premium de la Dacia Spring. Arrivera-t-il en Europe ?

Dongfeng EX1 Nano BOX
Dongfeng EX1 Nano BOX

Dongfeng vient de dévoiler son nouveau véhicules 100% électrique, baptisé EX1 Nano Box. Ce petit SUV dont l’apparence nous fait rappeller la Dacia Spring, bénéficie d’un intérieur plus luxueux et d’équipements technologiques plus riche que le modèle électrique roumain.

En effet, Renault Kwid électrique est commercialisé sous différentes marques et noms : Dacia Spring, Dongfeng Aeolus EX1, Dongfeng Fengguang E1, Dongfeng Fengxing T1, Renault City K-ZE, Renault Kwid E-TECH et Venucia e30 EV. Aujourd’hui un nouveau modèle rejoint la famille, en l’occurence : le Dongfeng EX1 Nano BOX .

En 2019, l’entreprise a lancé la fabrication d’une voiture 100 % électrique à Shiyan (Chine) via la joint-venture eGT New Energy Automotive, dont elle détient 25 %. Les 75% restants sont détenus par Dongfeng (50%) et Nissan (25%). Alors que la précédente EX1 était basée sur l’esthétique de la Kwid originale (2015), la nouvelle version prend comme point de départ le restylage de la Kwid (2019), comme en témoigne le fait qu’elle arbore désormais de nouveaux phares à double étage. Cependant, Dongfeng a voulu aller plus loin et donner au nouveau modèle un intérieur entièrement remodelé.

Au niveau de l’habitacle, la planche de bord adopte désormais des formes beaucoup plus modernes, avec une instrumentation numérique de 7 pouces et un écran tactile au format horizontal de 10 pouces non intégré à la planche de bord. La console centrale avec le sélecteur de vitesse est en position haute, ce qui améliore l’ergonomie ; De plus, l’intérieur arbore une palette de couleurs beaucoup plus frappante : Purple Blue et Coco White.

Pour le moment, il n’est pas clair si cette version aura des changements mécaniques par rapport au modèle de base. Rappelons que la Dacia Spring est équipée d’un moteur de 45 ch (33 kW) et 125 Nm qui lui permet de boucler le 0 à 100 km/h en 19,1 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe de 125 km/h. Sa batterie de 27,4 kWh offre une autonomie de 230 km WLTP.

Pour le marché européen, la marque au losange promet une deuxième génération de la Spring, d’autant plus que le groupe français avait mis fin à sa coentreprise avec Dongfeng fin 2019. Par conséquent, la commercialisation de tel modèle en Europe, n’est plus à l’ordre du jour.