DACIA Sandero 4 ©daily-motor.ru
DACIA Sandero 4 ©daily-motor.ru

La nouvelle génération de Dacia Sandero, qui sera dévoilée à l’horizon 2026, sera proche de la nouvelle Renault Clio.

Sandero et Logan occupaient une position particulière dans la gamme des modèles Renault et Dacia. Ces voitures ont été achetées en grande quantité et louées pour leur simplicité et leur fiabilité. L’alliance franco-roumaine travaille désormais sur une nouvelle quatrième génération de Sandero.

Selon les dernières informations en provenance des sources non officielles, la voiture sera plus proche que jamais de la Renault Clio de 6ème génération. La version actuelle de Sandero est apparue en 2020. La voiture a été déplacée vers la plate-forme CMF-B, sur laquelle la « cinquième » Clio a été construite. En 2022, la voiture a subi un léger restylage et attend désormais un changement de génération complet.

Des artistes français ont préparé le premier rendu de la nouvelle Sandero. Sur celle-ci, la voiture est apparue avec une carrosserie laconique, qui comprend des lignes douces, des phares à LED avec un motif DRL en forme de Y, ainsi qu’un nouveau logo Dacia, des seuils de porte en plastique non peint et des poignées cachées dans les montants de porte arrière.

Selon non confrères du site Automobile-Magazine, la nouvelle génération Sandero partagera à nouveau la base technique avec la Clio, mais cette fois avec sa sixième itération. De plus, la voiture se distinguera clairement de la variante Stepway, dont ils promettent d’en faire un crossover à part entière et de le positionner comme un alter ego du Renault Captur.

La première de la nouvelle génération Sandero est attendue en 2026.

DACIA Stepway 4 sera très différente..

En effet, la déclaration du directeur commercial et marketing de Dacia, Xavier Martinet, qui mentionnait que les designers de la marque tentent de séparer la Sandero de la Sandero Stepway. ‘’Nous pensons qu’il y a de la place pour deux modèles distincts, c’est donc quelque chose que nous allons étudier », montre clairement la volonté du groupe français d’inclure un nouveau modèle dans ce segment du marché.