Dacia Sandero : leader du marché espagnol

Dacia Sandero
Dacia Sandero

Dacia Sandero arrive à maintenir sa position comme étant le leader du marché espagnol. 

En effet, les données d’octobre montrent que la citadine franco-roumaine est le véhicule choisi par les Espagnols, avec un total de 1 514 unités livrées et 18 551 entre janvier et octobre selon l’ANFAC.

La Sandero s’impose comme l’une des alternatives phares de la mobilité urbaine pour des raisons telles que son prix de vente bas (à partir de 12 790 euros). La déclinaison Stepway est également très apprécié grâce à une image plus percutante (à partir de 14 268 euros). Les deux voitures sont proposées avec une mécanique à essence traditionnelle et d’autres adaptées au GPL, ces dernières avec un label ECO. De plus, depuis quelques semaines, les Sandero et Sandero Stepway adopte la nouvelle identité visuelle grâce à la mise à jour esthétique apportée par le nouveau logo.

Aux côtés de la Sandero et selon les données de l’ANFAC, le podium des meilleures ventes est composé du Hyundai Tucson et du Kia Sportage, des voitures curieusement plus chères, plus grandes et mieux équipées que la Dacia. 

Rappelons que Toyota a été la marque la plus vendue en Espagne au cours des dix premiers mois de l’année, après avoir enregistré 60 149 unités, soit 18,37 % de plus, tandis que la Hyundai Tucson est devenue la voiture la plus « populaire », avec 18 749 unités, soit 12 % de plus, selon aux données des associations de constructeurs (Anfac), de concessionnaires (Faconauto) et de vendeurs (Ganvam).

Concernant le classement des marques les plus vendues, Toyota était également la marque la plus demandée en Espagne en octobre, avec 5 920 unités, 64,3 % de plus, devant Kia, avec 5 506 unités, 4,8 % de plus qu’au même mois de l’année précédente ; Hyundai, avec 5 041 unités (-13,74 %) ; Volkswagen, avec 4 068 unités (+20,39 %), et Citroën, avec 3 890 unités (+26,29 %).