Stellantis - Vulcan
Stellantis - Vulcan

Stellantis et Vulcan Energy Resources Limited ont convenu de travailler ensemble sur la première phase d’un projet de développement d’énergie géothermique visant à réduire l’empreinte carbone de l’usine de Mulhouse. Ce site industriel produit notamment la DS 7, les Peugeot 308, e-308, 508 et la nouvelle 408. Les prévisions actuelles suggèrent que ce projet pourrait satisfaire une part importante des besoins énergétiques annuels du site d’ici 2026.

Arnaud Deboeuf, Directeur Industriel de Stellantis, exprime sa fierté quant à l’avancée du partenariat avec Vulcan. Cela illustre l’engagement de Stellantis à intensifier l’utilisation de solutions énergétiques sans émissions de carbone dans ses installations. Il souligne que la géothermie fait partie des nombreuses solutions étudiées pour atteindre l’objectif de neutralité carbone d’ici 2038, conformément au plan stratégique Dare Forward 2030 de l’entreprise.

La première phase du projet se concentrera sur la partie la plus méridionale de la zone d’intervention de Vulcan (Haute Vallée du Rhin). Elle comportera une étude préliminaire de faisabilité pour la construction d’une installation d’énergie géothermique renouvelable pour l’usine de Stellantis. Vulcan évaluera également le potentiel de production de lithium. Si l’étude est positive, la phase suivante impliquera une exploration sismique 3D, ainsi que des études et un développement plus approfondis. Si l’étude de faisabilité est couronnée de succès, Stellantis et Vulcan envisagent de développer conjointement le projet à parts égales.

En novembre 2022, Vulcan a annoncé son intention d’étendre ses initiatives d’énergie géothermique renouvelable en France, notamment en Alsace, qui représente environ un tiers du Fossé Rhénan Supérieur. Vulcan a également déposé une demande de licence exclusive pour l’exploration du lithium dans la même région, couvrant une zone supplémentaire de 480 km² dans le gisement de saumure de la Haute Vallée du Rhin.

Selon l’accord de principe, l’équipe de Vulcan effectuera une évaluation des ressources minérales en lithium conformément au code JORC. Le projet Zero Carbon LithiumTM de Vulcan répond aux objectifs de l’Observatoire français des ressources minérales, qui vise à analyser les ressources françaises en matières premières critiques. L’Observatoire proposera des recommandations en matière d’investissements publics soutenus par le « Fonds d’investissement français de 2 milliards d’euros pour les matières premières critiques », récemment annoncé.

Stellantis s’efforce de réduire ses émissions de carbone à travers une approche holistique, avec pour objectif de devenir une entreprise neutre en carbone d’ici 2038. Cet accord avec Vulcan Energy représente une seconde opportunité pour Stellantis d’utiliser l’énergie géothermique renouvelable pour décarboner et localiser l’approvisionnement énergétique d’un de ses sites industriels.

Dr Francis Wedin, Directeur Général de Vulcan, souligne que leur mission principale est la décarbonation à travers l’énergie renouvelable et l’approvisionnement en lithium neutre en carbone. Il exprime l’engagement de Vulcan à aider Stellantis, leur client majeur et l’un de leurs principaux actionnaires, à réduire son empreinte carbone en Europe. Tout en restant concentrés sur la première phase de développement du lithium et de l’énergie géothermique dans leur gisement de saumure de la Haute Vallée du Rhin, ce nouveau projet représente une opportunité d’extension vers des zones plus périphériques de la Haute Vallée du Rhin, avec le soutien de partenaires industriels comme Stellantis.

Stellantis est reconnu comme un acteur industriel clé dans le secteur automobile du Grand Est. C’est pourquoi la Région a voulu accompagner l’entreprise dans sa transition vers l’électrique. Franck Leroy, Président du conseil régional du Grand Est, souligne que grâce à ce partenariat stratégique, la transition vers l’industrie du futur et la lutte contre le réchauffement climatique prennent forme dans la région grâce à une exploitation rationnelle de l’énergie géothermique.

Cet accord renforce également l’engagement de Vulcan en faveur de la neutralité carbone dans le secteur des véhicules électriques européens. Il complète l’empreinte carbone de son projet Zero Carbon Lithium™ et crée de la valeur pour les actionnaires.