Honda vise à ne fabriquera que des motos électriques à partir de 2040

Honda Motorcycle Carbon Neutrality through Electrification
Honda Motorcycle Carbon Neutrality through Electrification

Honda vise l’atteinte de la neutralité carbone d’ici 2050 pour tous ses produits et toutes ses activités commerciales. Honda a tenu une conférence de presse sur ses initiatives commerciales pour la division Motos, présentée par Kohei Takeuchi (Directeur, Vice-Président Exécutif et Directeur Général) et Yoshishige Nomura (Cadre de la Direction Générale).

Un récapitulatif de la conférence de presse est disponible ci-après :

  1. Approche pour atteindre la neutralité carbone des deux roues

Pour répondre aux habitudes et aux exigences des différents clients dans le monde, les deux roues motorisés Honda couvrent une vaste gamme de produits, allant des petits modèles urbains jusqu’aux grosses cylindrées, qui sont utilisés dans les pays en voie de développement ainsi que dans les pays développés. Dans les pays en voie de développement plus particulièrement, où les deux roues représentent un produit d’usage public quotidien, la demande est élevée, particulièrement en modèles urbains. Néanmoins, l’adoption de modèles électriques fait face à des défis tels qu’un poids de véhicule et un prix plus élevés. La demande en modèles électriques dépend également largement des incitations et des réglementations gouvernementales, ainsi que des infrastructures de recharge disponibles.

Par conséquent, Honda accélèrera l’électrification de ses véhicules deux roues, principal objectif de ses stratégies environnementales de son activité deux roues, tout en continuant à faire évoluer les moteurs à combustion interne en vue d’atteindre la neutralité carbone de tous ses modèles d’ici les années 2040, tout ceci en conservant son statut de leader du secteur en matière d’environnement.

<Poursuite des initiatives pour faire évoluer les moteurs à combustion interne>

Pour atteindre la neutralité carbone tout en répondant au vaste éventail d’exigences des clients et d’habitudes d’utilisation inhérentes aux deux roues, Honda poursuit ses initiatives visant à réduire les émissions de CO2 des moteurs à combustion interne tout en développant activement des modèles alimentés par des carburants à faible teneur en carbone, tels que le mélange essence/éthanol. Pour être plus précis, en complément du modèle flex-fuel (E100) *1  lancé au Brésil, Honda prévoit de commercialiser en Inde, l’un de ses principaux marchés pour les deux roues, des modèles flex-fuel (E20) *1  début 2023, et flex-fuel (E100) *1  en 2025.

*1 carburant mixte essence/éthanol. De nombreuses proportions sont possibles, allant de 100 % d’essence à 100 % d’éthanol.  L’E100 contient 100 % d’éthanol, tandis que l’E20 contient 20 % d’éthanol.

  1. Initiatives d’électrification

<Lancement de modèles deux roues électriques pour répondre à un vaste éventail d’exigences clients>

Anticipant l’expansion du marché, Honda lancera des deux roues électriques couvrant un vaste éventail d’exigences clients. En commercialisant d’ici 2025 plus de 10 nouveaux modèles dans le segment des déplacements urbains comme ceux des loisirs, Honda vise la vente d’un million d’unités électriques au cours des cinq prochaines années et de 3,5 millions d’unités (soit 15 % des ventes totales environ) d’ici 2030.

Détails des lancement produits prévus :

(1) Véhicules électriques pour les déplacements urbains

À l’heure où les entreprises se soucient de plus en plus de l’environnement, la demande B2B en deux roues électriques est en forte augmentation depuis ces dernières années. Pour répondre à cette demande, Honda a offert la solution des modèles « Honda e : Business Bike » à destination de la poste japonaise et vietnamienne*2 pour la livraison du courrier. En outre, Honda conduit actuellement des essais en collaboration avec la poste thaïlandaise*3 et planifie la production et la vente du « Benly e : » en Thailande avant la fin de ce mois. Ces modèles de la série « Honda e : Business Bike » sont équipés de la batterie interchangeable Honda Mobile Power Pack (MPP), particulièrement adaptée aux utilisations commerciales, telles que la livraison de petits colis et permet également de contourner les problèmes d’autonomie et de temps de charge, défis clés liés à l’adoption généralisée des deux roues électriques.

Pour les particuliers, Honda prévoit de mettre sur le marché deux modèles urbains électriques entre 2024 et 2025 à travers l’Asie, l’Europe et le Japon. Prenant en compte les futures tendances du marché et l’avancement permanent des technologies, Honda explore une gamme de futurs modèles incluant d’autres sources d’énergies en parallèle de ceux à batteries interchangeables.

(2) Motos électriques*4 / vélos électriques*5

Les motos et vélos électriques représentent plus de 90 % du marché actuel des deux roues électriques (environ 50 millions d’unités). En Chine, le plus vaste marché au monde, l’adoption des motos et des vélos électriques s’est généralisée car ils représentent un mode de transport pratique au quotidien. Honda a déjà offert ce type de produits en exploitant ses atouts en matière de rapidité de développement au niveau local. Estimant une expansion rapide du marché des motos et des vélos électriques à l’échelle mondiale, Honda prévoit une mise sur le marché de cinq modèles à la fois compacts et abordables entre cette année et 2024 à travers l’Asie, l’Europe et le Japon, en complément de la Chine.

(3) Véhicules électriques pour le segment Loisirs

En complément des véhicules électriques urbains, Honda développe activement des modèles électrifiés pour le segment loisirs. À partir de sa plateforme de véhicules électriques en cours de développement, Honda prévoit de lancer trois modèles électriques de grande taille dans le segment Loisirs à travers le Japon, les États-Unis et l’Europe entre 2024 et 2025. Honda apportera également la joie de conduire aux nouvelles générations, en lançant un véhicule électrique pour les enfants.

*2 service postal vietnamien

*3 service postal thaïlandais

*4 catégorie des scooters électriques. Vitesse maximale : 25 km/h-50 km/h

*5 catégorie des vélos électriques, à l’exception des vélos à assistance électrique. Vitesse maximale : 25 km/h ou moins.

<Développement des deux roues électriques au moyen d’un « Monozukuri » hautement efficace>

En exploitant le savoir-faire compétitif du Monozukuri (l’art de concevoir et de produire des objets) acquis grâce au développement de plateformes à moteurs à combustion interne, Honda développera et commercialisera des plateformes de motocycles électriques qui combinent les trois composants essentiels des véhicules électriques – batteries, unités de commande et moteurs – avec le châssis de la moto. En répondant aux exigences des clients avec des méthodes de production Monozukuri hautement efficaces, les véhicules électriques Honda continueront de susciter une joie de mobilité semblable à celle des véhicules à moteur à combustion interne, à un prix abordable.

En ce qui concerne les batteries, élément essentiel des véhicules électriques, Honda planifie d’équiper tous ses deux roues électriques avec une batterie à l’état solide, développée actuellement en interne.

<Initiatives pour développer les infrastructures de recharge et normaliser les batteries>

Le développement des infrastructures de recharge et la normalisation des batteries sont des aspects essentiels à l’adoption généralisée des véhicules électriques. Dans le cadre du développement des infrastructures de recharge, Honda travaille activement à la popularisation de services de partage de batteries.

(1) Popularisation du partage de batteries

– Honda a créé une joint-venture en Indonésie, l’un des plus gros marchés du deux roues motorisé, pour mettre en place un service de partage des batteries reposant sur le modèle de batterie MPP et les deux roues alimentée par cette même batterie MPP. Un service de partage de batteries est désormais opérationnel à Bali grâce à cette coopération.

– En Inde, Honda prévoit de lancer d’ici la fin de l’année un service de partage de batteries pour les taxis tricycles électriques (ou « pousses-pousses »). Honda a également pour projet de déployer le partage de batteries dans d’autres nations asiatiques.

– Au Japon en avril dernier, Eneos et les quatre plus grands constructeurs de deux roues japonais*6 se sont associés pour créer Gachaco, Inc., avec pour projet de lancer un service de partage et d’échange de batteries pour leurs deux roues électriques et de développer des infrastructures pour ce service. La mise en service du système de partage est prévue pour cet automne.

(2) Normalisation des batteries

– Au Japon, quatre des plus grands constructeurs de deux roues japonais se sont mis d’accord sur les spécifications de batteries interchangeables basées sur la directive JASO TP21003*7.

– Honda participe à la standardisation des batteries interchangeables en participant à un consortium européen sur les batteries *8 et travaille également avec une entreprise partenaire en Inde.

*6 Honda, Kawasaki Motors, Ltd., Suzuki Motor Corporation et Yamaha Motor Co., Ltd.

*7 The Society of Automotive Engineers of Japan, Inc. Organization (JASO) technical paper TP21003, the “Guideline For Swappable Batteries Of Electric Two Wheel Vehicles”

*8 Swappable Batteries Motorcycle Consortium (SBMC) pour les deux roues et les véhicules électriques légers, qui a pour objectif l’adoption généralisée des deux roues électriques et de la mobilité électrique compacte.

<Renforcement des technologies logicielles>

Pour renforcer la valeur ajoutée de ces deux roues électriques, Honda prévoit de transformer son business d’une activité de vente de matériel (produits) non récurrente en activité récurrente combinant matériel et logiciels.

En ce qui concerne le développement de logiciels, Honda utilisera sa filiale Drivemode*9 pour renforcer la création d’une nouvelle valeur ajoutée pour ses deux roues électriques dans le monde connecté. Avec le lancement de son modèle électrique urbain prévu pour une commercialisation en 2024, Honda cherche à déployer une expérience utilisateur (UX) qui enrichit continuellement la qualité de la conduite au moyen de la connectivité, avec, entre autres, la sélection des meilleurs itinéraires en fonction de l’autonomie restante, la notification de l’emplacement des stations de recharge, des conseils pour une conduite plus sécurisée et des services après-vente.

À l’avenir, Honda cherchera à construire une plateforme connectée générant une plus grande valeur ajoutée, en y connectant non seulement ses deux roues mais aussi les autres produits Honda, pour offrir une connectivité allant au-delà de leurs domaines de produits respectifs.

*9 développeur logiciel pour services connectés accessibles via un smartphone

Honda Motorcycle Carbon Neutrality through Electrification
Honda Motorcycle Carbon Neutrality through Electrification