Dacia
Dacia

Lancée sur le marché des véhicules électriques en mars 2021, l’EV la moins chère d’Europe, Dacia Spring a également réussi à se rapprocher de la Tesla Model 3 en tant que deuxième voiture électrique -fabriquée en Chine- la plus exportée, avec 17 398 unités vendues. 

Acclamée par les experts, la Dacia Spring a reçu beaucoup d’éloges depuis sa présentation. Green NCAP la considère comme le véhicule le plus efficace à vendre qu’il ait testé jusqu’à présent. Les choses allaient plutôt bien jusqu’au 11 mai, lorsqu’une unité a pris feu en Roumanie vers 17 heures, heure locale. Une Dacia Spring complètement détruite dans un prétendu incendie de batterie. Bien que les causes exactes de cet incident soient encore à déterminer par des experts, le propriétaire prétend détenir des preuves visuelles montrant que l’incendie a commencé dans la batterie située sous la voiture.

Inutile de dire qu’une tragédie aurait pu se produire si la voiture avait pris feu alors qu’elle roulait à grande vitesse ou alors qu’elle était garée dans un garage. Il est important de souligner que le tout premier incident rapporté, mettant en cause une Dacia Spring, s’est produit en novembre 2022 en Italie, lorsqu’un véhicule a pris feu dans un parking pendant qu’il était en cours de charge.

En outre, en décembre 2022, le modèle électrique roumain a été confronté à sa première campagne de rappel officielle. En France, Dacia a rappelé environ 1 100 véhicules pour effectuer cette opération de remplacement. Bien que la marque roumaine n’ait pas divulgué le nombre précis d’unités concernées, il est possible que cette intervention ait touché plusieurs milliers de voitures, voire même plus de 10 000.

Par ailleurs, en Roumanie, plus de 1 700 unités pourraient être affectées par ce qui semble être un bogue logiciel qui pourrait provoquer une alerte au tableau de bord et, au final, empêcher la voiture de démarrer. Par conséquent, plus de 1 700 propriétaires de Dacia Spring devront amener leur voiture dans un centre de service et la faire vérifier. Selon des représentants de Dacia en Roumanie, pas moins de 1 730 voitures électriques Dacia Spring fabriquées en 2022, entre juillet et octobre, ont été récemment rappelées. Selon la presse locale, ces voitures sont sujettes à un dysfonctionnement de l’unité de charge.

Les ennuis de Dacia ne s’arrêtent pas là. En mars 2023, la justice française a ordonné au groupe automobile français de fournir des documents essentiels pour faire avancer une affaire de défaut moteur, connue sous le nom de « Motorgate« . Cette affaire remonte à 2019, lorsque près de 400 000 véhicules ont été touchés par un grave défaut susceptible de provoquer la casse du moteur.