La fusion Fiat-Peugeot : le Groupe Stellantis est né aujourd’hui

Groupe stellantis
Groupe stellantis

La fusion entre le groupe FCA – Fiat Chrysler et PSA – Peugeot a eu lieu aujourd’hui, lundi 4 janvier 2021. Le quatrième groupe automobile au monde émergera de l’union des constructeurs italiens et français, les Stellantis.

Le processus de fusion entre Fiat Chrysler et Peugeot a nécessité deux ans de négociations. Le feu vert, annoncé par la Commission européenne, à Bruxelles, le 21 décembre, a ouvert la voie à la formalisation de ce «mariage» industriel et financier.

Les assemblées générales se réuniront pour voter sur la fusion des deux groupes dans la holding Stellantis, un projet d’une valeur de 40 milliards d’euros. L’approbation est attendue par les marchés, et pourrait anticiper la fusion, prévue en février.

Les deux groupes ont confirmé l’accord de coopération entre Peugeot et Toyota pour les véhicules utilitaires, facilitant l’ensemble du réseau de vente et d’assistance et augmentant simultanément la production en Europe des modèles du constructeur japonais.

Rappelons que le groupe Stellantis devra gérer 15 marques dont certaines emblématiques telles que :

  • Jeep
  • Alfa Romeo
  • Maserati
  • Décret
  • Peugeot
  • Citroën
  • Opel
  • Esquive
  • RAM
  • DS

En outre, la prévision de réduction annuelle des coûts est d’environ 5 milliards d’euros, principalement en frais d’ingénierie et de fabrication. Cela signifie que les usines en Italie, en Allemagne et aux États-Unis peuvent être fermées ou réduites.

Le nouveau groupe prévoit de produire 8,7 millions de véhicules, avec 400 000 employés et plus de 180 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Le dirigeant portugais Carlos Tavares, PDG de PSA et futur dirigeant de Stellantis, tandis que la présidence de la nouvelle société revient à Italien John Elkann.