Stellantis renforce sa chaîne de valeur pour la production de batteries de véhicules électriques

Stellantis_Element 25 Limited
Stellantis_Element 25 Limited

Stellantis et Element 25 Limited annoncent la signature d’un accord engageant d’approvisionnement selon lequel Element 25 s’engage à fournir Stellantis en sulfate de manganèse monohydraté extra pur de qualité batterie, pour la fabrication de ses packs batteries de véhicules électriques. Cet accord de cinq ans prévoit un début des livraisons en 2026 pour un volume total de 45 kilotonnes et des options pour prolonger la durée et augmenter les volumes d’approvisionnement.

Element 25 fournira cette matière première en provenance de son projet Butcherbird en Australie occidentale et prévoit de construire une usine de traitement aux États-Unis. Stellantis prendra une participation au capital de la société Element 25.

« Notre engagement pour la neutralité carbone comprend la création d’une chaîne d’approvisionnement vertueuse afin de pouvoir répondre aux attentes de nos clients en matière de véhicules électriques. », explique Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « l’offre de véhicules électriques proposant une expérience client innovante en matière de propulsion, de connectivité et de fonctionnalités est au cœur de notre plan Dare Forward 2030, afin de façonner une mobilité sûre, propre et abordable. »

L’accord signé avec Element 25 renforce la stratégie d’électrification de Stellantis en permettant de sécuriser l’approvisionnement substantiel en matières premières nécessaires à la production de véhicules électriques à batterie (BEV). Le manganèse est un élément essentiel pour stabiliser les cathodes des batteries de véhicules électriques.

Dans le cadre de son Plan Stratégique Dare Forward 2030, Stellantis a annoncé son intention d’atteindre 100 % des ventes de véhicules électriques à batterie (BEV) pour les voitures particulières en Europe et 50 % des ventes de BEV pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers aux États- Unis d’ici 2030. Stellantis deviendra le champion du secteur en matière de lutte contre les changements climatiques, en atteignant la neutralité carbone d’ici 2038, avec une réduction de 50 % d’ici 2030. 

Stellantis prévoit d’investir plus de 30 milliards d’euros dans l’électrification et le software jusqu’en 2025, tout en maintenant son objectif d’être 30 % plus efficace que ses concurrents en termes de rapport dépenses en capital et en R&D sur chiffre d’affaires.

« Le soutien de Stellantis à Element 25 dans son projet de sulfate de manganèse extra pur de qualité batterie est une extraordinaire reconnaissance de la part d’un des plus importants constructeurs automobiles au monde est clé et vient conforter notre objectif de devenir un fournisseur pérenne d’envergure internationale de matières premières pour batteries afin de répondre à l’augmentation de la demande mondiale. », a déclaré Justin Brown, directeur général d’Element 25. « Nous sommes totalement alignés avec les objectifs de décarbonation et d’électrification de Stellantis, qui sont parmi les plus ambitieux du secteur automobile et avons pris l’engagement d’atteindre l’objectif du carbone net zéro dans le cadre de cet accord. »

La réalisation de l’accord par les parties dans le cadre des conditions du contrat est conditionnée par le succès d’un audit technique préalable et d’une étude de faisabilité.